Manchester [Part I]

A Birmingham je manque de louper mon car pour Manchester à cause d’un tournage de la BBC qui bloque l’itinéraire indiqué, « Désolé mais l’action se passe au 18ème, du coup si on vous voit dans le champ ça n’ira pas… ». J’entends bien.

Le live d’Odezenne sonne agréablement à mes oreilles et l’herbe du Cheshire est fluorescente sous le soleil d’octobre, j’arrive à Manchester.

Je vais commencer par vous déconseiller de vous rendre à l’auberge de jeunesse Hatters de Newton Street. C’est vétuste, le wifi marche une fois sur 4 et il faut payer pour se servir des PC, le PQ semble être une denrée rare, le ménage dans les chambres doit être fait une fois par an (les années bissextiles) et la réceptionniste m’a fait penser à Sadie dans Awkward (donc oui, j’avais envie de la gifler).

J’aurais pu vous épargner la description de la chambre mais ça aurait été dommage. Un dortoir de 10, dont 5 mecs qui vivent là depuis un bout de temps certainement, et qui ont installé un véritable campement de fortune à base de cartons de pizzas vides et autres bouteilles de toutes sortes. Je vous laisse imaginer le doux fumet qui émane de la pièce.

J’ai donc filé me réfugier au Bluu, un café doté d’immenses canapés et d’un wifi en état de marche, pour éviter de me pendre avant d’avoir commencé la visite de la ville.

IMG_20131027_185524

Je profite de cette 1ère fin de journée pour me débarrasser de la visite des centres commerciaux entourant Picadilly Gardens. Quand j’avais vu « Arndale » sur le plan, occupant un quart du centre-ville, je m’étais bêtement dit que ça devait être des anciennes fortifications, ou le quartier médiéval. Lol.

Celui de The Printworks vaut quand même le coup d’œil, je ne sais pas si c’est parce qu’il y avait une espèce de parade d’Halloween dedans, mais son architecture m’a paru digne d’une attraction de train fantôme ou de Disneyland.

P1220863

Lundi, de bonne heure de bonne humeur, je récupère un plan à l’office du tourisme et me lance dans le tour de la ville. Je commence par le Gay Village, qui s’avère n’être rien de plus qu’une rue avec des bars, des restaus et des drapeaux colorés, le long d’un canal certes.

Je poursuis sur Oxfort Street, je repère plusieurs salles de concert dans lesquelles je n’irai pas cette fois-ci et fini par arriver au Museum d’Histoire Naturelle.
C’est pas le genre de truc qui m’excite totalement, mais à Manchester tous les musées sont gratuits, ça incite à franchir la porte. (Ca et le fait d’être au chaud). Je vois un squelette de dinosaure et quelques serpents dans le vivarium, le bâtiment est joli mais résonne beaucoup trop, compte tenu de la proportion d’enfants en ses murs.

P1220867

P1220869

P1220871

IMG_20131028_123108

Je continue d’errer de rues en rues, le nez en l’air car l’architecture est remarquable. On notera tout de même un certain ambiançage démesuré au niveau de la briquette rouge : « Hé les mecs, ça vous dit pas on en met aussi sur le trottoir, histoire que ce soit raccord avec les immeubles ?! » « OH GOD, MIKE ! YOU’RE A GENIUS ! »

P1220876

P1220892

Sur ce, j’arrive au MOSI, Museum Of Science & Industry. Lui aussi blindé de gamins à l’occasion du Festival de la science. Je ressors aussi sec. The John Rylands Library me convient beaucoup mieux et je me dis que décidément, tout est fait dans ce pays pour donner envie aux gens d’aller à la bibliothèque. Non mais c’est quoi ces bâtiments de malades !?

IMG_20131028_140454

P1220872

P1220890

  En me dirigeant vers la cathédrale, je tombe sur le National Football Museum. Encore un geste architectural démesuré, encore une entrée gratuite, je peux donc désormais dire que j’ai vu la Coupe de l’UEFA en vrai.

IMG_20131028_165820

IMG_20131028_164100

IMG_20131028_163059

Dernière hallucination totale de la journée en entrant dans le Royal Exchange Theatre. Ma mâchoire y est toujours, enfoncée dans le parquet.

(J’ai aucune photo de tous ces monuments car même avec un grand angle, ça ne rendrait en aucun cas grâce aux lieux)

To be continued…

Advertisements

One thought on “Manchester [Part I]

  1. Pingback: RECORDS | On n'est pas venu là pour beurrer des sandwichs

Exprime-toi !

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s