*Unintelligible words* [Soundcheck #8]

Mardi 3 décembre, cela fait tout pile deux mois que je suis arrivée à Bristol et à peu près autant de temps que j’ai acheté ma place pour le concert de Palma Violets.

Je découvre ainsi une nouvelle salle de Bristol : O²Academy. J’ai mis quelques semaines à comprendre que O² c’était le nom d’un opérateur téléphonique anglais qui subventionne toutes les grosses salles anglaise en y accolant son nom. Un peu comme si tu allais voir Christophe Maé au BouyguesTélécomZénith. Mais ce serait vachement plus long à dire. (Et plus honteux)

Je n’étais pas au courant mais force est de constater que Palma Violets doit être un groupe pour teenagers. Je dois être la plus vieille de l’assemblée (excepté, peut-être, l’ingé son) (et les agents de sécu), je me sens un poil en décalage…

19h45, c’est pas le moment de trainer, il faut envoyer le premier groupe : Telegram. Et ben pour le coup ils portaient bien leur nom car ils ont été obligé de stopper leur set au bout de 4 chansons suite à une défaillance technique de leur bassiste (no comment…).

Ça m’a pas trop dérangé car honnêtement ils m’ont  complètement laissée de marbre. Et la coupe de cheveux du guitariste m’a perturbée tout du long. Y’a des trucs que les gens faisaient il y a 40 ans, t’as pas forcément besoin d’essayer de les remettre au goût du jour. Eagles c’était cool, mais c’est FINI.

D’ailleurs il aurait fallu dire au bassiste que Movember aussi, c’est FINI !

15 minutes de lecture de Rue89 plus tard, c’est au tour de Childhood. J’aime bien quand la musique laisse mes pensées vagabonder et j’aime encore plus quand je suis soudainement sortie de ma rêverie par un truc sensible, inexplicable qu’il se passe quelque chose sur scène.
En tout cas je pense qu’ils doivent bien aimer The Horrors (et je ne leur jetterais pas la pierre).

https://www.youtube.com/watch?v=6qJk85Ey4Qs

Pour Palma Violets, je sors de la fosse et monte surplomber un peu la masse grouillante et pogotante de boutonneux. Ah il est loin le temps où je me prenais des pompes dans la gueule sur la prairie de Landaoudec devant la Ruda Salska…

En même temps, ce fût tout à fait plaisant de voir tous ces jeunes onduler au son de leur groupe préféré. Et je dois avouer que ça m’a un peu occupé l’esprit car j’ai pas trouvé le concert complètement fou… (Là je viens de perdre ma seule lectrice) (REVIENS !).

IMG_20131203_231351

Compte tenu de mes écoutes Bandcamp d’il y a 2 ans (ok ça remonte un peu) et du concert des Eurocks entendu à la radio cet été, je m’attendais à quelque chose d’un peu plus cold. Je sais pas bien comment vous dire, mais j’ai pas trouvé ça très subtil.

Et je préfère quand c’est pas le chanteur principal qui chante. Ce qui est balot car le concept du chanteur principal c’est qu’il chante quand même souvent.

Ca a fini sans un au revoir sur un pseudo jeté de guitare, sur laquelle s’est rué le roadie, parce qu’il y a quand même le rappel à assurer, ce serait dommage de vraiment la briser. N’est pas rock star qui veut…

Sur la dernière minute du rappel, les deux autres groupes sont arrivés sur scène en sautant, suivi par d’autres gens qu’on sait pas qui c’est, bondissant des coulisses, dans un joyeux bordel où chacun veut chanter et piquer la guitare de l’autre.

30 secondes après la fin de la dernière note, la salle était vide. C’était très étrange comme conclusion.

A part ça, je retiendrais de l’O²Academy une certaine rigueur militaire : à l’entrée j’ai dû enlever mon bonnet pour prouver que je ne cachais pas d’appareil photo (bon par contre tu rentres avec ton Iphone 5S sans souci…), les chewing gums sont interdits « to avoid sticky situation inside », et tous les mecs qui ont tenté de faire des slams se sont fait virer de la salle. Autant dire qu’à la fin du concert, les gens étaient moins serrés dans la fosse qu’au début.

D’ailleurs, même le guitariste de Palma Violets, n’a pas excédé les 50cm parcourus avant d’être mis à terre. C’était assez moche.

Advertisements

4 thoughts on “*Unintelligible words* [Soundcheck #8]

  1. Celui qui a slammé ça devait être Chilli, et effectivement, s’ils ont empêché tout jeu avec le public, ça devait être moins fou que quand moi je les ai vus. Et je suis ok (forcément ok avec toi) je préfère aussi quand c’est lui qui chante. Bref, si t’as l’occaz en festival, redonne-leur une chance 🙂

Exprime-toi !

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s