London [Part I]

Je n’avais jamais été à Londres. Autant dire qu’il était plus que temps d’y remédier.

En fouillant mon cerveau à la recherche d’images nourrissant ma vision idéalisée de cet endroit, j’ai finalement pas trouvé grand-chose : Coup de foudre à Notting Hill (OBVIOUSLY), les alentours crasseux et malfamés de la Tamise des romans d’Antony Horowitz et les Poupées russes de Cédric Klapish. C’est peu.

Grâce à Megabus, mon meilleur ami de vacances, j’ai pu rallier la capitale anglaise pour la modique somme de 16€ (économie importante vu qu’après tu payes le moindre café 3€).

J’avais trouvé hyper malin de choisir le car de 7h30, histoire d’arriver à Londres dans la matinée et d’avoir ainsi toute la journée devant moi. En fait c’était une idée complètement con car je suis arrivée déjà fatiguée.

Je rejoins mon anglaise ma costarmoricaine préférée dans sa rue typiquement victorienne. (Personnellement je trouve que ça à un petit côté architecture orientale tout à fait plaisant)

Etant donné qu’il faudrait un bon mois pour faire un tour un tant soit peu exhaustif de la ville, j’ai d’emblée choisi d’éliminer les nids à touristes tels que Buckingham Palace, Westminster Abbey, Big Ben et autres London Eye.

Une petite soupe maison et nous voici fin prêtes pour aller écumer les rues de Soho, Covent Garden, Picadilly Circus, Sommerset House et écouter des chants de Noël à Trafalgar Square.

P1230106

IMG_20131206_162855

P1230109

P1230112

photo

(c) Lucy Liu

Il s’avère que les christmas songs c’est pas pour tout de suite (par contre un hommage à Mandela se prépare) du coup on se réfugie dans la National Gallery qui est assez monumentale (et chauffée, et gratuite).

Après des réflexions très poussées sur le physique des femmes dans les peintures du 15 ème siècle (« Non mais tu crois qu’elles étaient VRAIMENT comme ça ou alors ils avaient un problème de proportion !? »), on s’engouffre dans le Tube pour rejoindre des copains et aller boire des coups.

Astuce : ne JAMAIS donner rendez-vous à des gens à King Cross. C’est grand.

Je vous épargne les détails de la soirée, le seul élément culturel important est que j’ai goûté une mincepie (honteusement volée dans un buffet de Christmas party, mais là n’est pas le propos), c’est ni dégueu, ni bon.

Ah et j’oubliais, je suis entrée dans le magasin M&M’s. Je comprends toujours pas comment un magasin de 4 étages peut tourner entièrement autour du M&M’s, c’est tout à fait impressionnant et même si j’aime pas particulièrement ça j’ai failli en acheter. PUTAIN DE MARKETING !

Advertisements

Exprime-toi !

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s