København [Part IV]

Mardi je me réveille et
LE SOLEIL AUSSI !

IMG_20140204_090141

Forte de cette bien belle compatibilité astrale, j’enfile mes 12 couches (je me dis qu’il doit faire un peu plus chaud que la veille) à toute vitesse de peur que ça ne dure qu’un bref instant.

Je fonce vers Nyhavn parce que moi aussi je veux la faire ma photo de carte postale BORDAYL !!
Et là je peux vous dire que c’est magnifique, hiiiiiiiiiiiiiiii !! (J’exprime mon contentement, laissez-moi tranquille)

IMG_20140204_093600

J’en profite pour taper un selfie, quitte à se lancer dans le trendy, autant le faire dans un endroit sympa. (Même si je sais que le selfie c’est SO 2013 et que maintenant pour être hype il faut prendre des usies) (mais je vous ai dit que j’étais toute seule, c’est pas la peine de remuer le couteau dans la plaie).

IMG_20140204_094042

Non mais les couleurs des maisons les amis… Avec la lumière du soleil levant, pfiouuuuuuuuuu ! Le brouillard j’ai trouvé ça marrant la veille mais là je me dis qu’il va falloir que je refasse le même parcours pour tout revoir sous ce nouvel éclairage.

P1230390

P1230401

P1230406

P1230407

Sauf que mon planning est chargé et que Christianshavn m’attend. Je traverse encore un canal et me retrouve dans un quartier tout tranquille dans lequel il a l’air de faire bon vivre.

IMG_20140204_101503

P1230421b

Plus j’avance, plus je suis conquise, jusqu’à tomber sur Overgaden oven vandet (au bord d’un énième canal) et m’exclamer OOOOWSAYTROMIGNON !!
Les mecs ont décidé d’exploser les codes de la mignoncité comme ça, peperlito.

P1230427

P1230429

IMG_20140204_130909

IMG_20140204_131059

Toujours selon mon guide, ça ressemble à un petit Amsterdam. Bon super, une ville de plus à ajouter à ma To do, MERCI HEIN.

En mode bisounours (d’ailleurs, qu’est-ce qu’ils sont souriants ces danois) (c’est bon, on le sait que vous êtes le peuple le plus heureux du monde, c’est pas la peine d’en faire des tonnes…), je me dirige vers Christiania.
Si vous n’avez jamais entendu parler de cette ville libre, je vous invite à aller vous documenter sur Wikipédia, mais en gros c’est une communauté libertaire et auto-gérée qui a été créée en 1971 et qui, pour l’instant, réussi à garder son indépendance.

Ayant lu que les photos y étaient formellement interdites et qu’un touriste s’était fait « molesté » pour n’avoir pas suivi la règle, je range bien soigneusement mes appareils photos avant d’entrer sur le territoire.

Trois règles principales ont cours à Christiania et elles sont placardées bien en évidence :

–          HAVE FUN
–          DON’T RUN
–          NO PHOTOS

Je ne sais pas vraiment pourquoi mais je pense aux règles du Fight Club. C’est pas franchement engageant comme référence. J’arrive sur Pusher street et une sérieuse odeur de beuh envahi l’air. Oui parce que le coin est quand même aussi (surtout ?) connu pour sa vente libre de cannabis. (D’où le No photos, étant donné que dans le reste du pays c’est pas légal légal comme affaire)

Je me sens pas franchement super à l’aise au milieu de la « rue » avec les dealers commerçants qui me suivent fixement du regard. Je pense à Hamsterdam dans la saison 3 de The Wire, ce qui n’est pas non plus une référence très plaisante.

Il aurait fallu que je fasse une visite avec un des habitants (apparemment ils en organisent) pour comprendre un peu les tenants et les aboutissants du truc, au-delà du côté gros squat avec des graffitis de malade que j’aurais pu passer 4 jours à prendre en photo (finalement ça tombait bien cette histoire d’interdiction, étant donné que j’avais pas 4 jours).

Je me suis pas trop éternisée, même si techniquement y’a un marché, des cafés et ils vivent un peu du « tourisme » donc on est pas malvenus, il y a cette légère impression d’être au zoo.

Avant de franchir la sortie, un panneau annonce : « You are now entering the EU ».

De retour dans l’Union Européenne je m’octroie le droit de goûter une viennoiserie danoise appelée Wiennerbrød. Ce qui signifie « pâtisserie viennoise ». Ce qui est complètement con selon mon guide. (Ils l’ont pas exactement formulé comme ça, mais c’est l’idée). Une pâte feuilletée méga sucrée avec une couche de chocolat type nutella. Ça casse pas trois pattes à un canard.

Mais ça donne des forces pour continuer à traverser des canaux et aller à un autre bout de la ville nommé Vesterbro.

(J'étais posée à la fenêtre entre les deux coussins, j'étais bien !)

(J’étais posée à la fenêtre entre les deux coussins, j’étais bien !)

P1230433

La légende veut qu’une note de musique retentisse dès qu’une vierge passe les Lurs. Mais depuis sa construction en 1914, y’a pas eu un bruit. De là à penser que les danoises naissent déjà déflorées…

IMG_20140204_113416

P1230434

Sur la route, la statue d'Hans Christian Andersen.

Sur la route, la statue d’Hans Christian Andersen.

Soi-disant un coin coolos niveau café, restos, nightlife. Ok il n’était que 13h mais j’y ai surtout vu des sex-shops….
Et le Musée de Copenhague qui avait l’immense avantage d’être gratuit ET ouvert ET chauffé.

Deux expos, l’une sur l’immigration à Copenhague depuis le début du XXème et l’autre, vraiment bien foutue, sur Kierkegaard, qui m’a donné envie de découvrir son œuvre (plus que sa tombe).

Advertisements

Exprime-toi !

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s