You’re beautiful, gorgeous [Soundcheck #18]

La semaine dernière, en refaisant le tour des concerts à venir dans le coin, je me suis aperçue que Crocodiles jouaient au Poste à Galène bientôt. Je ne connais que très peu leur musique, mais, avec l’aval de quelques prescripteurs de confiance, et compte tenu de la disette locale (comment ça je rabâche ?!), j’ai acheté mon billet aussi sec.

L’unique fait de me rendre, seule, dans une salle inconnue, pour un set rock, m’a ramené quelques mois en arrière et le baume au cœur.

J’ai été ravie en entrant dans cet endroit qui a achevé de me rappeler Bristol. Mis à part que j’ai payé mon demi le prix d’une pinte anglaise, qu’à 21h30 personne n’était encore sur scène, que je n’avais pas été obligée de charger les article de Rue89 / Slate à lire avant de partir de chez moi (la joie du forfait internet mobile) et que les gens n’était pas britons, évidemment.

Je n’ai pas été transportée dans d’autres sphères immédiatement, j’étais plutôt contente d’avoir mes earplugs, cela dit ils jouent un noise rock très convenable et un des guitaristes au style mi mods mi Chaussettes Noires surjoue à ravir.

IMG_20141015_235739

A l’anglo-saxonne, le set n’a duré que 50 minutes, rappel compris (une reprise de Satisfaction dont je me serais bien passée et une autre de Ca plane pour moi, tout à fait décalée !). Ce qui pique un peu quand la place est à 17€ et qu’il n’y a même pas un support band. Mais, c’est moche de le formuler ainsi, le fait de ne plus se sentir à Marseille pendant quelques dizaines de minutes en valait bien la peine !

Je suis rentrée chez moi, mis l’album de Cheatahs, écrit ces mots et souri aux larmes.

 

Le lendemain, direction le deuxième festival automnal incontournable à Marseille : la Fiesta des Suds.

La prog est globalement moins ma came mais c’était l’occasion de voir la fameuse Christine et ses Queens dont on ne cesse de nous vanter les mérites depuis des mois.

Les Docks des Suds sont blindés, et on voit Plaza Francia d’un peu loin. Catherine Ringer a évidemment la classe mais je dois dire que je n’étais pas vraiment concentrée sur le concert.

Direction la salle des Sucres où il fait approximativement 20 000°C (Marseille…) pour Christine and the Queens, donc. Je chausse direct mes bouchons, en souvenir d’un concert de Breakbot subi il y a quelques années au même endroit, dont l’acoustique n’est pas des meilleures.

« Marseille, ce soir tu peux être qui tu veux ! »

D’emblée, je confirme, c’est un plaisir de la voir sur scène. Je l’entendais l’autre jour à la radio dire qu’elle était amoureuse de Michael Jackson depuis sa plus tendre enfance et effectivement, sa gestuelle semble en avoir été imprégnée.

Elle bouge parfaitement, accompagnée sur certains morceaux par deux danseurs, elle est drôle et c’est, à ma connaissance, actuellement la seule en France à pouvoir faire des vibes sans être ridicule et tendre vers du r’n’b de qualité. Et quand je dis r’n’b, je pense plutôt à The Weeknd qu’à Matt Houston, soyons clairs.

Au niveau de la voix, rien à dire. Je me demandais si elle était un peu trafiquée de quelconque manière sur album, avant de l’entendre reprendre Drake a capella dans Boomerang et de ravaler mes doutes illico.

IMG_20141016_232228

Je ressors ravie.

Je jette une oreille aux Massilia Sound System qui fêtent leurs trente ans en chantant les mêmes chansons qu’il y a 15 ans au Bout du Monde, entrainant une foule de marseillais en délire à qui je ne jetterais certainement pas la pierre car je serais probablement pareil le jour où Matmatah aura trente ans.

(Comment ça Matmatah a splité !?)(Comment ça le public leur a jeté des pierres lors de leur concert d’adieu aux Vieilles Charrues !?)

Advertisements

3 thoughts on “You’re beautiful, gorgeous [Soundcheck #18]

  1. Haha le chargement des articles 😀 Je fais pareil sur Readability (mais pas par manque de forfait, juste par manque de réseau dans la plupart des venues).

    #teamearplugs aussi (pour pas finir sourd à 30 piges)

Exprime-toi !

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s