White bird in a blizzard

Gregg Araki.

whitebird

Dès le début du film, j’ai eu du mal à me faire à l’idée qu’Eva Green puisse jouer la mère de Shailene Woddley, pour moi elle est encore l’étudiante incestueuse des Dreamers de Bertolucci, alors la voir mariée à Christopher Meloni qui plus est… (Le pauvre est d’ailleurs affublé d’une perruque ridicule pour les scènes censées se passer dix ans plus tôt, on sent que le budget coiffure n’était pas la priorité de la prod).

Je comprends bien qu’il fallait que les deux actrices puissent se ressembler pour qu’opère un jeu de miroir des plus troublants (umpffff), mais bref, ça n’a pas vraiment pris sur moi.

L’histoire aurait pu être intéressante, dérangeante, venimeuse, seulement au final, reste juste une impression de platitude, d’inachevé, de pistes inexplorées.

La relation entre les parents, la relation fille mère, les deux potes de Shailene Woodley qui semblent être juste là pour remplir le quota noire/grosse/gay/chicano, le flic peu à cheval sur les do&don’t de sa profession etc.

Les acteurs ne sont pas mauvais (avec une réserve tout de même pour Shiloh Fernandez), la photo est belle, la BO pas mal, mais 12h plus tard, j’ai le sentiment d’avoir vu un téléfilm pas dégueu. Ce qui est quand même très très décevant pour un film signé Araki.

 

ALERTE SPOILER !

 

Et ce dénouement… Connaissant Araki, j’aurais dû le voir arriver à 20 bornes, mais franchement… Cette scène est plus gaguesque qu’autre chose, en ne se raccrochant, pas vraiment, à tous ce qui s’est déroulé pendant l’heure et demi précédente.

Dommage, vivement le prochain dirons-nous !

Advertisements

Exprime-toi !

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s