30

Voilà. Le moment craint depuis des années a fini par arriver, c’était inéluctable : j’ai trente ans.

Quand tu fêtes tes 25 ans, il y a toujours un crétin ou deux pour te dire « ahahahah, le quart de siècle ! », comme si nous avions quelconque espoir d’atteindre les 100 ans (tu veux que je te détaille mon mode de vie mec !?), mais à 30, bizarrement, plus personne ne se tente de blagues sur la relativité de ton espérance de vie.

Il est clair pour chacun que tu vas mourir, bientôt. Je vous passe les détails sur l’augmentation du nombre de cancers (oui, je fume toujours, malgré le prix prohibitif du paquet, et je vous emmerde bien cordialement), le réchauffement climatique (2014, année la + chaude de tous les temps, COMME PAR HASARD) et la pollution.

Mais il faut être lucide.

Sans compter que j’ai connu la Guerre Froide de mon vivant (je n’irai pas jusqu’à dire que je m’en rappelle) (par contre je me rappelle de la fumée des incendies des puits de pétrole lors de la Guerre du Golfe) (ouais j’ai eu une enfance exotique), mon premier traumatisme sportif lors de la demi-finale France-Allemagne (de l’ouest) de la Coupe du Monde de 86, la mode des fuseaux et de la Schtroumpf Party, bref, place aux jeunes. (Kikoo la génération Z !)

 

Les signes avant-coureurs se sont multipliés au cours de la dernière année avant le drame (si tant est que tu puisses oublier que la déchéance l’échéance approche).

Le 28 août dernier j’achetais une boite de tisane poire –vanille.
Le 30 août je buvais avec plaisir une tisane poire-vanille. ALORS QUE J’AI TOUJOURS DETESTE LES PUTAINS DE TISANES !
Mais j’aurais déjà dû me méfier quand j’ai commencé à manger de la soupe sans y être forcée par ma mère et à utiliser une bouillote…

Evidemment il y a également eu l’inscription dans une salle de sport, je peux vous dire que la moi de 29 ans a bien rigolé en voyant ça (oui oui, ça vient d’un coup, toi qui a 28 ans et 11 mois, ne fais pas le malin, ça va te tomber sur la gueule sans que tu aies le temps de faire un pas de côté) et le moment où je me suis aperçue que je ne pouvais pas ranger mes bières dans le bac à légumes car il était déjà rempli.
De légumes.

Moi qui était incapable de me réveiller sans aide extérieure avant 13h, je connais désormais les « joies » du marché le samedi matin et j’ai même poussé le vice jusqu’à fréquenter la séance de ciné du dimanche à 10h (ok, une seule fois, mais quand même) (et figurez-vous que je n’étais pas seule dans la salle) (la moyenne d’âge était relativement élevée, je le reconnais).

J’ai failli chialer en voyant mon premier cheveu blanc il y a quelques mois (depuis j’ai brisé tous les miroirs alentours) (je me carre des 7 ans de malheur vu que JE VAIS MOURIR), je porte désormais des lunettes qui, si bêtement je les oublie un matin (Alzheimer ?!) me manquent cruellement et quand je remplis un formulaire en ligne, je suis obligée de scroller pour trouver mon année de naissance.

Mon auto-radio est réglé sur la fréquence de France Inter (celle de France Culture est aussi enregistrée) est ce n’est même pas parce que je ne capte rien d’autre, non, C’EST PAR CHOIX !! (On ne dira jamais assez les ravages de la lecture de Télérama dès le plus jeune âge…)

 

Ce qui me rassure un peu, outre le fait qu’on m’ait encore demandé mon ID pour acheter une bouteille de cidre à Londres l’année dernière, c’est que je persiste dans certaines habitudes de vingtenaire.

  • Je fais les 4 jours des Vieilles Charrues en dormant au camping (sans matelas ni oreiller, A LA DURE)
  • Je continue d’ailleurs de conserver mes bracelets de festival durant des mois (voire des années) après l’événement
  • Quand je pars en voyage, je réserve mes hébergements dans des auberges de jeunesse
  • Je vis dans un studio meublé de 18m²
  • Je ne dis jamais non à une petite Kro bien fraîche
  • Corollaire des trois points précédents : je suis pauvre
  • Je ne suis toujours pas tentée par le fait d’œuvrer pour la reproduction de l’espèce (laissez-moi vous dire que le concept d’horloge biologique est une vaste fumisterie)
  • Je porte, depuis une bonne décennie, des boucles d’oreille dépareillées car je n’ai jamais songé à enlever de mon oreille droite celle, en bois, qui était à la mode au début des années 2000
  • Malgré la liquidation judiciaire/faillite de Kana Beach en 2013 (qui m’a arraché des litres de larmes, au bas mot), ma garde-robe est (éternellement sans doute) composée de nombreuses pièces de la marque (des collectors en somme)

Mais malgré cela, le moment craint depuis des années a fini par arriver, c’était inéluctable : j’ai trente ans.

Advertisements

4 thoughts on “30

Exprime-toi !

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s