First time in Marseille! [Soundcheck #23]

Jeudi dernier j’ai été tester le festival Babel Med.

A la base c’est pas franchement le type de programmation qui me fait rêver mais d’une, le billet n’est pas cher (reprécisons à toute fin utile que je suis bigoudène), et de deux, un de mes prescripteurs bienveillants m’avait recommandé un groupe qui y jouait.

Jambinai donc. Je ne vais pas mentir, je suis relativement inculte concernant la scène musicale sud-coréenne, voire complètement. Je connais le terme de k-pop mais à part ça…
Je suis donc tout à fait ravie de pouvoir désormais vous recommander un groupe de shoegaze/post rock de ce pays !

IMG_20150326_212543

Deux des musiciennes jouent avec des instruments traditionnels, auxquelles s’ajoutent un guitariste/flutiste, un bassiste et un batteur et franchement c’est très bien. Parfois ça glisse vers le punk rock, parfois vers des sonorités plus trad ou planantes, mais dans tous les cas c’est appréciable !

 

Ensuite j’ai écouté un groupe de musique orientale sans grand intérêt, puis le trio Kalotaszeg du violoniste Tcha Limberger qui a reçu sur scène un prix France Musique (comme quoi il y en a quelques-uns qui bossent cette semaine à Radio France) (sachant que tous les directs ont été annulés, en gros ils se sont payés trois jours de détente à Marseille, bien ouèj).

Bref, je ne m’y connais pas plus en violon qu’en geomungo, je pense quand même, vu la vitesse de ses doigts, que le mec tâte un peu.
Il joue des airs traditionnels d’une région entre la Hongrie et la Roumanie, nommée Kalota, qui passent de lamentations à des morceaux de mariage.
Ce qui était fort sympathique et intéressant c’est qu’il a beaucoup d’humour et qu’il est très pédagogue entre les morceaux, nous permettant de mieux appréhender les textes des chants par exemple.

Une belle découverte donc !

Là-dessus j’ai craqué devant un stand qui alpaguait le chaland avec un écriteau « Venez découvrir nos gaufres de Liège ! ». Je suis faible. (Le nutella c’est tout pourri comparé au dark belgian chocolate)

J’ai pris le chemin du chapiteau qui était blindé pour les Songhoy blues, sur lesquels je ne pourrais pas dire grand-chose si ce n’est que je n’avais pas du tout envie d’écouter ce type de musique à ce moment-là, en fait.

Un bilan équilibré donc, pour cette première.

Advertisements

2 thoughts on “First time in Marseille! [Soundcheck #23]

Exprime-toi !

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s