So many bridges

[UNITED KINGDOM PART V]

Mardi matin, je me rends vite compte qu’il pleut des cordes, mais ma merveilleuse nuit m’aide à voir le bon côté des choses : je suis en Ecosse + nous avons une voiture.
1h plus tard, nous sommes fin prêtes pour décoller quand la pluie stoppe, laissant entrevoir l’espoir d’une journée moins humide.

On retourne sur nos pas pour voir les paysages qui nous ont séduites la veille sous un autre jour.
Ça va finir par être redondant car la journée entière a été à couper le souffle, mais WOUAAAH !

P1010051

P1010052

P1010059

Il y a une maison, seule au milieu de nulle part, au bord d’un lac, que je me verrais bien louer pour les vacances de Noël. Ou de printemps remarquez. Je ne suis pas sûre pour la neige… Enfin en tout cas, la carte postale est toute faite.

P1010060

P1010061

Précision avant la suite : je suis très déçue de mes photos qui ne reflètent absolument pas la beauté des lieux.

Notre première étape de la journée nous a été inspiré par notre roomate : Glenfinnan, là où se trouve le pont qui a servi à tourner quelques scène des films d’Harry Potter, quand il prend le Poudlard Express.

WOUAAAH ! Bis. Nous avons loupé le passage du train mais qu’importe, c’est magnifique. Il y a bien évidemment des montagnes et un lac, des moutons, du vert et du roux. La prochaine fois je prendrais le train à vapeur, qui va de Fort William à Mallaig et dont le trajet doit être sublime. (Oui parce qu’à ce moment-là, il est déjà acquis que je reviendrai en Ecosse, le plus rapidement possible)

Par contre je vous déconseille la boutique/café souvenirs qui est empli de seniors à l’hygiène douteuse.

IMG_20151006_113158

P1010083

P1010088

P1010090

Nous comptions nous sustenter à Spean Bridge qui, sur la carte, paraissait être le village le plus gros à des kms mls à la ronde, mais après avoir uniquement vu  un resto de fish&chips, nous avons décidé de croire à la chance et de continuer.

Comme on a bien fait sans déconner ! Soudain, le long du Loch Lochy, est apparu le Letterfinlay Lodge Hotel.
Le genre d’endroit où, dans n’importe quel pays, tu dois te battre pour avoir une table avec vue sur le lac et la chance de déguster un menu à 50€.
Là nous n’avons eu que l’embarras du choix et plat+dessert pour 18€. Ok le filet de haddock c’était aussi du fish&chips mais avec cette vue démente et PUTAIN LE SOLEIL !! Je peux te dire que t’es content content content !

IMG_20151006_135505

 

La deuxième étape va nous faire traverser les Highlands du sud pour parvenir à Eilean Donan, un château construit sur un lac, qui a servi pour des scènes d’Highlander (que je n’ai jamais vu d’ailleurs) (ni Braveheart cela dit).

Alors là je peux placer les WOUAAAH ! ter, quart, quint etc.

P1010101

P1010104

C’est indescriptible. Iréel. J’avais l’impression d’être au beau milieu d’une pièce aux écrans verts où la fine fleur du compositing et du 3D painting se seraient fait plaisir.
J’ai suggéré qu’un arc en ciel pourrait parfaire la vue, et je fus exaucée. (Du coup j’ai réclamé une licorne, mais je l’attends toujours)

IMG_20151006_153647

P1010109

P1010115

Honnêtement je crois que ce sont les plus beaux paysages que j’ai vu jusqu’à présent (bon, j’ai pas non plus vu énormément de trucs mais quand même), et c’est la première fois que je vois de telles étendues, sur des kms et des kms sans aucune trace du passage de l’homme (mis à part la route forcément, mais quand tu es dessus tu ne la vois pas tant que ça).

Au beau milieu de ces immensités majestueuses, t’imagines bien les clans Campbell et McDonald (ou des types aux noms moins connotés), dévaler les pentes à dos de cheval, en hurlant, la hache à la main. (Ou les mecs de Game of Thrones, ou des gobelins, ou des vikings, pareil)

Ça m’a sonné.

Ce qui explique sans doute cette phrase hautement pertinente que je confesse avoir prononcé : « Putain, la terre est belle ! ».
Voilà. On va aller boire une bière ça ira mieux hein…

Nous arrivons à Eilean Donan sous un soleil éclatant, c’est magnifique, ça va commencer par être lassant…

P1010119

P1010130

La route du retour est aussi magistrale, nous arrivons à Fort William enchantées.

Le Fort William Backpackers surplombe la ville, la bow window du salon offre une vue pas dégueu, il y a une cheminée et UN FEU ! Bref, pour Agrou il ne manque qu’un chat (MINOU !).
Le réceptionniste a un fort accent français qui ne trompe pas et ressemble à Gaël de 10 Minutes à perdre. Je me demande s’il faut obligatoirement être sosie pour accéder à ce poste…

Le pub où nous échouons propose des « bits of haggis ». A la base, Agrou voulait goûter ce plat national.
C’était avant que je lui lise la recette : « Abats de mouton (foie, cœur, poumons) hachés menus, mélangés à de la farine d’avoine et des oignons. On fait tenir le tout dans un estomac de brebis pour le faire mijoter pendant des heures ».

Les lasagnes, c’est bien aussi.

Advertisements

2 thoughts on “So many bridges

Exprime-toi !

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s