On a décidé qu’on ne vous jouerait pas la Marseillaise [Soundcheck #30]

(Précision : cet article a été écrit après le 13 novembre, en des temps où  assister à un concert n’est toujours pas une activité à risque)

Après avoir renoué avec la salle Maxi de Stéréolux dimanche (où j’ai loupé Flavien Berger pour une sombre histoire de changement d’horaires) (décidément ils nous auront fait chier jusqu’au bout), mardi je teste la Micro.

Pour être solidaire du mouvement #Tousaubistro même si je ne suis pas en terrasse, fait rarissime je vais commander une pinte alors que je suis SEULE.
Je m’enquiers de l’ordre de passage de la soirée, le barman me dit qu’ils ont remplacé The Drones par Roch Voisine, je dis que j’ai bien fait de prendre une pinte, on rit de bon cœur.
Pendant une demi seconde je me dis que je verrais bien Roch Voisine en concert quand même, pour la blague, mais tant qu’à faire, plutôt un autre soir.

 

Je ne connais aucun des trois groupes programmés mais quitte à être à la grande ville, j’avais blindé mon planning et je trouve que ça tombe plutôt bien (résiste, prouve que tu existes etc.).

Fat Supper débute, quatre rennais qui m’évoquent au départ Mark Knopfler et Dire Straits. Je ne saurais pas trop dire pourquoi, mais rapidement plus du tout, en fait. On revient aux fondamentaux : guitares, basse, batteries pour un rock assez classique.
Je peux pas dire que ça m’ai touché plus que ça.

 

On passe à Enablers, dont le chanteur fait extrêmement peur. Je n’arrive pas à distinguer s’il lui manque des dents, si elles sont taillées comme celles d’un vampire ou si elles sont en plomb. Je me suis approchée pour voir, mais je n’ai toujours pas la réponse…

Comme Algiers, lui aussi gesticule (à tel point que le câble de son micro se fait la malle) et crache sur scène, malheureusement ça fait plutôt crado cette fois ci.
Apparemment c’est un chantre du spoken word, héritier de la beat generation, qui s’est allié à trois musiciens rock.

Mmmouif… Ça ne me plait pas, du coup je sors mon téléphone, pour m’apercevoir qu’il y a un brouilleur de réseau dans la salle. Alors autant au ciné, je ne conteste pas ce genre d’outils, mais dans une salle de concert…

Bref, je m’ennuie, je divague et je me prends à imaginer ce qu’il se passerait si soudainement des mecs entraient avec des kalash.
La réflexion est assez courte, y’aurait des morts, et un peu déprimante, y’aurait des morts, alors j’opte pour une deuxième pinte (à ma décharge, c’était de la Kro, servie à la française, c’est-à-dire loin du bord) histoire de passer le temps (je saurais sur le dos de qui coller ma cirrhose).

 

Arrive enfin The Drones, tête d’affiche australienne de la soirée. Et là je dis OUI !

Du bon rock garage, le guitariste a un t-shirt des Cramps, ça donne le ton, un leader qui braille ses tripes, puis les susurre tout aussi intensément, une énergie brute, ça tabasse (earplugs conseillés).

Il me semble que c’est du whisky que le chanteur boit au goulot, et on ne saurait lui reprocher car il parait que ça chauffe la voix.

(Ce morceau date de 2011 et ce live de 2013, mais ils sont BEAUX !)

Fait remarquable, LA bassiste, comme l’article l’indique, est une femme. Je m’interroge assez connement sur la dernière fois que j’ai vu une fille sur scène, avant de me souvenir que c’était vendredi dernier pour un concert pas mémorable. Et la fois d’avant c’était quatre jours plus tôt.
Globalement, tout de même, ça reste rare.

75 minutes plus tard, mes cervicales font leur petite vie en continuant de bouger alors qu’il n’y a plus de musique (c’est con une cervicale) et je prends la direction du tram.

Sur le chemin je croise quatre racaillous (tiens c’est mignon, c’est aussi le nom d’un Pokémon), bonsoir, bonsoir, « femme à lunettes, femme qu’on respecte ! », je ris de bon cœur.

Advertisements

Exprime-toi !

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s