Hasta siempre camarade… [Soundcheck #41]

Jeudi, moi et mes ectoplasmes de 16, 20, 23 et 26 ans, nous avons pris la direction de la Cigale pour assister au concert de Luke.

J’écoute Luke depuis la sortie de leur premier album, La vie presque, découvert du temps où, déjà, je tournais dans les rayons de la FNAC pour découvrir les disques en écoute dans les rayons.
Oui parce qu’à l’époque nous n’avions pas Spotify, ni même internet pour certains, et je ne suis même pas sûre que les bornes où tu peux scanner n’importe quel CD existaient.
J’enregistrais les chansons qui passent à la radio sur des K7, j’achetais des CD 2 titres et des paquets de 10 de Marlboro, je mangeais des Raiders (non quand même pas).

Heureusement, en ce temps, la FNAC employait des vrais disquaires (coucou les vendeurs d’électroménagers actuels), qui avaient le bon goût de sélectionner des artistes décents pour les mettre en valeur (genre pas Kendji Girac) (ou Laam, pour rester dans le siècle en question).

Bref, donc je suis tombée sur Luke et je suis repartie avec mon album sous le bras. Il ne m’a plus jamais quitté. Franchement, si vous ne le connaissez pas, il est encore temps, il a un son unique. Notamment J’aurais aimé te plaire et Dimanche de vote qui sont sublimes.

Quelques mois plus tard, ils venaient le jouer à l’Olympic de Nantes. Bien évidemment, je n’avais personne pour m’accompagner.
Je crois que c’est suite à cette frustration mêlée de regrets que j’ai décidé depuis d’assister à des concerts seule. RANAFOUTR ! Je ne me priverai pas des enchantements du monde juste parce que je n’ai pas de mélomanes sous la main.

 

Je n’aime pas Pigalle (quand je pense que la majorité des touristes y viennent, quelle image cheap de Paris…), j’ai aimé la Cigale. Qu’est-ce que c’est beau ! Et comme à l’Olympia, le sol rebondit !

En revanche, l’annonce détaillée des emplacements de sortie de secours avant le début de concert, je ne doute pas que ça parte d’une bonne intention, mais c’est juste anxiogène. Surtout quand, ensuite, un mec de la sécurité nous crie un truc, sans micro, où le seul mot intelligible est « vigipirate ».
(J’ai d’ailleurs oublié de l’écrire dans mon article sur The Crookes : quel luxe incroyable de ne pas subir de fouille en entrant au Batofar ! Merci les gars, ça fait du bien !)

 

Luke a fait un appel à candidatures afin d’offrir sa première partie à un groupe inconnu. Les fans étaient appelés à voter pour leur préféré parmi les trois candidats retenus.

Nous découvrons donc Mr Yéyé.
Ce nom. J’aurais dû me méfier.

Dès le premier morceau, je sens que ça ne va pas me convaincre, mais le chanteur prend la parole et annonce qu’ils sont bretons. Par un réflexe corporatiste débile je me dit que je vais forcément les aimer. En fait, non.

Je devais avoir un rictus étrange collé sur la face. Pour vous donner une idée, musicalement, c’est comme si KoRn était en train de copuler avec la Ruda Salska et que Pleymo filmait la sextape. C’est extrêmement sale déroutant.

Cela dit, ils étaient super heureux d’être là, le chanteur est un homme élastique et sympathique qui donne de sa personne, headbangue, saute, montre son torse, délivre une énergie libératrice des plus plaisantes.
Le set a duré 1/2h, je n’arrive toujours pas à savoir si c’était proprement génial et que je suis passée à côté parce que je suis une psychorigide stylistique ou si c’était une totale hérésie esthétique.

 

Cela ne m’arrive jamais mais je crois que j’ai bien fait d’écrire l’intro de cet article avant d’avoir vu le concert de Luke. Au moins ce n’est pas entaché de ce que j’ai subi…

Certains disent que Thomas Boulard, le chanteur, porte bien son nom. Je dirais que c’est petit et mesquin à défaut de pouvoir infirmer.
Force est tout de même de constater qu’il a ENCORE changé tous les musiciens du groupe. (Je vous laisse aller consulter la liste des anciens sur Wikipédia)

Le set démarre en trombe, tous décibels dehors, avec des guitares électriques métalleuses et cette voix si émouvante relativement masquée.

Au bout de deux morceaux je suis déjà dévastée.
Au bout de trois je recule de 5 mètres car Luke est devenu un groupe sur lequel on pogote, on slame et on fait des cornes du diable.
Où est passée la grande brindille ombrageuse, qui susurrait des histoires déchirantes et rugissait des mots rageurs ?

Bon, bon, bon. C’est vrai que ça fait un petit moment que je n’avais pas suivi leur actu (pour dire, j’ai appris il y a dix jours qu’ils avaient sortis un album en octobre dernier…), mais je ne pensais pas subir un tel choc !

Je ne sais pas s’ils ont complètement renouvelé leur public, ou si je suis la seule à être passé à côté mais en tout cas les gens étaient à fond, connaissaient les paroles par cœur, hurlaient en chœur.

Rapidement il a fait quelques morceaux des anciens albums et là ça a été encore plus dur. J’avais envie de chialer de le voir ainsi piétiner mes souvenirs.
Une chanson en solo donnera à voir ce que j’attendais, ce que j’espérais, ce qui couve donc encore en dedans.

 

J’ai longuement hésité, avant de conclure qu’il ne sert à rien de se faire volontairement du mal, de me barrer après 40 minutes de set, et de rentrer chérir mes CDs qui eux, ne bougeront jamais.

 

(Le même jour, Blink 182 a sorti le premier extrait de son nouvel album et apparemment, eux n’ont pas bougés ! Cure de jouvence assurée !)

Advertisements

4 thoughts on “Hasta siempre camarade… [Soundcheck #41]

  1. “c’est comme si KoRn était en train de copuler avec la Ruda Salska et que Pleymo filmait la sextape.” mais x)

    Bon bah du coup je vais écouter le dernier Luke, pour voir !

    (Et je vois que tu écris “headbangue”, je me pose toujours la question de l’orthographe)

    • J’avais écouté l’album avant d’y aller et pourtant pas de puce à l’oreille…

      (Moi aussi en fait… La francisation de verbes anglais, c’est toujours un peu incertain…

Exprime-toi !

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s