Île aux Moines

Moi j’ai des copains qui, non contents de m’héberger pendant plus d’un mois avec le sourire, m’invite à passer le week end à l’Île aux Moines, dans une baraque digne des meilleurs épisodes de Du côté de chez vous.
(N’insistez pas, je ne révélerais pas leur identité, c’est les MIENS, je les garde)

Mes cervicales et mon kiné me disaient de me détendre, je peux vous dire que là, j’ai pas eu besoin de me forcer pour obéir (même si j’ai bien conscience que le gin tonic ne peut pas être pas une solution sur le long terme).

Dimanche midi, après une bonne nuit de déhanchés endiablés sur Free from desire sommeil, l’hôtesse proposait une sortie collective pour aller visiter l’île : un jogging.

C’est sans doute très bon pour la santé, pour libérer les toxines, ainsi que pour cracher ses poumons et arborer son plus beau legging, mais c’est surtout un peu excluant pour ceux qui ne pratique pas le masochisme.

J’ai donc été faire ma petite balade dominicale à la Pointe du Trec’h munie de mon appareil photo, et je dois dire que c’était fort apaisant de pouvoir écouter le chant des vagues et des oiseaux, sans autre bruit que celui des carabines des chasseurs.

p1020200

p1020208

p1020210-2

p1020215

p1020219

p1020222

p1020228

p1020223-2

p1020233

p1020243-2

p1020248-2

Advertisements

Exprime-toi !

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s